prevnext
Menu

Brème

La brème commune ou grande brème (Abramis brama) :
Anglais : Bream Allemand : Brasse, Blei, Brachsen Espagnol : Brema

Description : La brème se reconnaît facilement par son corps comprimé latéralement. Ses nageoires pelviennes sont placées en arrières des pectorales et en avant de sa dorsale.
On distingue deux espèces de brème : la brème commune et la brème bordelière (Blicca bjoerkna).
– la brème bordelière : en général de taille plus modeste que la commune et sa robe plus argentée, ses nageoires pectorales et pelviennes sont blanches orangées.
– La brème commune: Est un poisson de fond aux meures grégaires, elle se nourrit essentiellement de chironomes, de planctons, de crustacés et de mollusques.

-Reproduction : (de mai à juin). La brème est un poisson qui s’hybride facilement avec le gardon, ces poissons hybrides sont stériles. En période de frai le mâle développe des petits boutons blancs (tubercules nuptiaux), situés principalement sur la partie supérieure de sa tête et à l’arrière immédiat de son corps. La femelle dépose jusqu’à 300 000 œufs sur les herbiers dans des zones peu profondes, pied de berge, haut fond.
-Taille : La brème commune peut atteindre les 70 cm et plus pour un poids de 3 kg et plus. La brème bordelière est en générale plus petite, jusqu’à 50 cm pour environ 1,5 kg.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *