prevnext
Menu

Pêche aux autres carnassiers

La pêche des carnassiers

Je commencerai par un survol rapide de celle qui est la plus polyvalente de toutes, la pêche aux leurres durs et souples.
Un incontournable aujourd’hui dans la pratique de la pêche des carnassiers. Les techniques qui y sont liées sont multiples et permettent sa pratique sur tous les profils de poste, dégagé au plus encombré à tous les niveaux d’eau.
En effet, que se soit en surface au stickbait, popper, weightless texas rig, ou entre deux eaux, au jerkbait, crankbait, swimbait, cuillères tournantes et ondulantes, texas et carolina rig, au plomb palette, ou encore près du fond en pêche verticale, au drop shot, au wacky, au lipless, au cankbait, au jig, permettant la capture de perche, black-bass, brochet, sandre et silure.

Je ne peux passer cette rubrique sans vous parler également des techniques aux appâts naturels. Mises un peu de côtés depuis l’arrivée de la pêche aux leurres, elles restent cependant des techniques de pêche redoutables. Que ce soit au manié, à la tirette, au fireball, à roder, au drop shot, en utilisant des poissons vifs et/ou morts ou même des vers de terre et tout autre appâts.
Je pratique souvent les deux techniques lors de mes sorties aux carnassiers (artificielles et naturelles), afin de solliciter le plus grand nombre de poissons actifs et non actifs.

Vous comprendrez donc aisément, que durant une sortie pêche aux carnassiers ensemble, le changement de techniques sera nécessaire afin de proposer nos leurres et montages aux poissons où qu’ils se trouvent dans les différentes couches d’eaux ou obstacles.
Vous pourrez ainsi apprendre de nouvelles techniques de pêche et être plus performant lors de vos futures sorties aux carnassiers.